20 nov. 2014

L'utilisation du téléphone protable



Les effets du téléphone portable 

L'effet Thermique : le téléphone portable a un effet « micro-ondes » : notre cerveau s'échauffe de 1 degré après 20 minutes de conversation. Cet échauffement du cerveau provoque la libération de protéines dites « choc de chaleur », produites par les cellules nerveuses en réponse au stress du changement de température.

 L'effet athermique :  le téléphone portable a une action directe perturbante sur le fonctionnement électrique du cerveau et du système nerveux central. Action pouvant engendrer les syndromes suivants : 
 
- syndrome asthénique : fatigue, irritabilité, nausées...
- syndrome dystonique cardiovasculaire : hyper ou hypotension, tachycardie...
- syndrome diencéphalique : somnolence, concentration, insomnie...
- mais aussi avec bourdonnements d'oreilles, douleurs oculaires...

Il existe aussi des études qui établissent des liens entre téléphonie mobile et risque de cancer 
plus d'information : ici
  
 
    http://www.geluck.com/ 
 

 Les recommandations d'utilisation :



 • Ne pas autoriser les enfants de moins de 12 ans à utiliser un téléphone portable, sauf en cas d'urgence. Les organes en développement sont les plus sensibles à l'influence de l'exposition aux champs électromagnétiques.

• Lors des communications, maintenez votre téléphone à distance du corps, si possible à plus d'un mètre (l'amplitude du champ baisse de 4 fois à 10 cm et elle est 50 fois plus faible à 1m de distance). Utilisez dès que possible le mode haut parleur et/ou un kit mains libres, ou des oreillettes à tube d'air.

• Restez à plus d'un mètre de distance d'une personne en communication et évitez d'utiliser votre téléphone portable dans les lieux publics (métro, train, bus, …) où vos voisins sont exposés passivement.

• Evitez de porter votre téléphone sur vous, même en veille. Ne le laissez pas à proximité de votre corps la nuit (sur la table de chevet ou près de l'oreiller), surtout pour les femmes enceintes.

• Si vous devez porter votre téléphone sur vous, dirigez la face « clavier » vers le corps (la face « antenne »  vers l'extérieur donc).

• N'utilisez votre téléphone que pour des conversations courtes (1 minute) car les effets biologiques sont directement liés à la durée d'exposition.

• Pendant les communications, changez de côté régulièrement et avant de mettre votre téléphone contre l'oreille, attendez que votre correspondant ait décroché (baisse de la puissance du champ électromagnétique émis).

• Evitez d'utiliser votre portable lorsque la force du signal est faible ou lors de déplacements rapides (voiture, train). 

• Privilégiez les SMS. 

• Sur vos smartphone, n'utilisez la fonction mise à jour de données (mail, cartographie,...)  en position statique et ponctuellement, par exemple 1x par heure. Désactivez la fonction Wifi et Bluetooth dès qu'elles sont inutiles. 

• Choisissez un appareil avec un DAS le plus bas possible. Le DAS (Débit d'Absorption Spécifique) mesure le niveau de radiofréquences émises par un portable en communication à pleine puissance sur le corps humain. La norme en France est de max 2 W/kg (watts par kilogramme de tissu cérébral)
Enregistrer un commentaire