24 janv. 2016

La ligne énergétique des planètes



Il existe un réseau énergétique à la surface de la Terre liée aux forces cosmiques.



Sur ce réseau nous trouvons placé en point précis les 7 corps célestes présents dans de nombreuses Traditions : 

 Soleil – Lune  – Mercure – Venus – Mars – Jupiter – Saturne.
  



A chacun de ces corps est associée une note de musique… donc une fréquence qui permet de « réveiller », d’activer le point. 
 ( Harmonices Mundi  de JohannesKepler 1619)


Ces corps célestes peuvent être également associés à des facultés ou des forces :

  • Soleil: force d'expansion, facultés objectives,
  • Lune: force d'absorption, facultés subjectives,
  • Mercure: force de convertibilité, facultés adaptatives.
  • Vénus: force d'harmonie, facultés attractives,.
  • Mars: force de dynamisme, facultés combatives,
  • Jupiter: force de cohésion, facultés organisatrices,
  • Saturne: force de concentration, facultés constructives,


 Sur ce principe de réaction « note musicale - point planète », 
il existe aussi des relations entre les points eux-mêmes.

 Il y a deux ans j’ai appris et mis en pratique une méthode pour implanter un menhir. Elle est basée sur une interaction du point Soleil et du point Lune. 

Une fois l’interaction établie, le troisième point défini porte toute les caractéristiques d’un point menhir : Passage d’eau, croisement de réseau Hartmann, croisement de réseau Curry. 



Le point ainsi trouvé est le point d’interaction entre les deux énergies, son action sera différente suivant les deux points de la ligne des planètes utilisés.


Il est possible également d’observer de nouvelles interactions lors des évènements célestes: éclipse  solaire, éclipse lunaire,  passage d’astéroïde ou de comète, mais également d’alignement de planètes.

Si vous utilisez ces points à des fins thérapeutiques (géobiothérapie= soins par les énergies de la Terre), vous constaterez que l’effet énergétique du point d’interaction peut être diminué ou augmenté.


Par exemple, vous utilisez le point Mars-Vénus, et Mars et Venus sont alignées sur le Soleil testez alors les nuances obtenues.

Belles découvertes à vous !

3 commentaires:

Bébel a dit…

Bonjour, Je voie que le stage a été profitable. merci d'apporter un développement à cette notion de ligne des planètes. un point "menhir" résultant de la superposition de deux croisements des réseaux des métaux, ceux-ci sont très rares à l'état naturel, sans intervention de l'homme. Nota : immédiatement sous un menhir il n'y a aucun réseau. - Bébel

Arzh Géobio a dit…

Stage profitable oui, et avec du travail personnel en suite. Je reprends ici donc le commentaire fait avant et supprimé par une erreur de manipulation ;)

Arzh Géobio a dit…

La notion de la ligne des planètes est en ligne directe avec la perception que l'opérateur aura de la notion des 7 corps célestes dans les Traditions anciennes.

Quand on travaille avec ce support, ou plutôt quand on œuvre avec, que l'on fait la juste chose pour le Lieu et les occupants qui y vivent, alors et alors seulement de nouvelles perceptions, de nouveaux réseaux telluriques, de nouvelles portes s'activent.

Belles expériences à tous :)